Alors, pour les non-initié(e)s, BNPPM, c'est le BNP-Paribas Masters, anciennement, BNP-Paribas Paris-Bercy, LE tournoi de tennis parisien de fin d'année.

novembre 089

Il y a deux ans, j'avais été déçue par le tournoi mais comme cette année, j'ai eu une belle opportunité d'avoir la combi Roland-Garros/Bercy, je me suis laissée tentée par les demi-finales.

J'attendais beaucoup de ces demi-finales car depuis 2-3 ans, les meilleurs sont au rendez-vous. Imaginez-vous ma tête quand j'ai appris au fur et à mesure le forfait de Nadal (j'ai encore râté l'occasion de le voir jouer), puis de Djoko et des Français. Finalement, la journée était équilibrée puisque j'ai assisté aux demi-finales :

* un double : la paire indo-pakistanaise R. Bopanna/A. Qureshi (n°7) qui a battu M. Mirnyi/D. Nestor. Pas grand monde dans la salle dès 11h45 mais c'est toujours sympa de voir un double.

novembre 028

novembre 031

* un simple : Roger Federer contre Thomas Berdych. La salle était pleine pour encourager l'ancien numéro 1 mondial (on entendait peu : "allez Thomas !") qui nous a régalé avec sa technique. Roger

novembre 035

novembre 043

novembre 062

novembre 066

* un autre simple : Jo-Wilfried Tsonga contre John Isner. Mais si, John Isner, celui qui nous a tenu en haleinependant 3 jours à Wimbledon l'année dernière = celui-qui-a-le-record-du-plus-long-match-de-l'histoire-du-tennis-avec-Nicolas-Mahut (c'est aussi celui-qui-est-super-grand)(2,06 m !). Je ne vous apprends rien que le Français était le favori alors quand on a vu l'Américain prendre le dessus dans le premier set (il avait l'air tout déprimé), on a craint le pire. Et puis Jo s'est mis à gagner le tie-break du deuxième set, a sauvé 3 balles de match pour finalement s'imposer dans la douleur (enfin, surtout pour moi, la douleur)(aïe, j'ai mal à la tête, à la gorge et aux cheveux)

Photo0891

novembre 108

novembre 111

novembre 113

novembre 127

* un dernier match : la paire française J. Benneteau/N. Mahut contre C. Kas (All)/S. Gonzalez. Je suis un peu restée pour le début du match, contrairement à la plupart des spectateurs qui n'étaient là que pour les simples.

novembre 147

novembre 149

Alors, je pense que le meilleur ratio qualité/prix est d'assiter aux matchs du samedi. Quant aux animations, je trouve que cela s'est amélioré depuis 2 ans mais je n'arrive pas à accrocher :-( Et j'ai évité de laisser un bras dans les stands autour du stade ! Par contre, j'était super bien placée. Tellement bien placée que je voyais Nelson Montfort envoyer des textos pendant le match de Jo ;-)

novembre 034