mars2011_001

Comme je vous le disais l'autre jour, je suis allée voir Michael Gregorio en spectacle. j'ai même envie de dire, en concert tellement, c'était musical.

Vous connaissez tous cet artiste imitateur, le protégé de Laurent Ruquier, avec une vague ressemblance à Mika ?

Et ben, il est encore plus formidable en vrai ! On passe un très bon moment entre sketchs, parodies, karaoké (et le public participe), à la manière de (Julien Doré qui chante le petit bonhomme en mousse est juste à se pisser dessus) mais également, imitations à la perfection émouvantes (Michaël Gregorio chante/imite et derrière on voit une vidéo de l'original : le son et l'image ;-)) et panel impressionnant d'imitations (anglophones, voix actuelles ou plus anciennes) en passant par le classique ! L'artiste passe de l'aigu au grave et transforme sa voix mais également son physique pour coller à l'original. Il n'est pas tout seul sur scène, ses musicens participent également au show (d'ailleurs, la scène était limite trop petite).

mars2011_003

C'était au Théâtre de Champagne de Troyes, nous étions installées à l'avant-dernier rang sur la gauche (comme vous pouvez le voir sur cette photo)(ou pas)(mais Michael Gregorio est très présent sur les réseaux sociaux)(bref), c'est-à-dire, assez mal installées (mais confortable). Surtout qu'avec Copine, on aime bien papoter et commenter les blagues (surtout que je n'ai pas un rire discret quand je m'y mets). Du coup, on pensait déranger personne là où on était ; c'était sans compter sans les 2 pétasses filles qui étaient devant nous et qui auraient pu nous tuer avant la fin du spectacle (en même temps, ce n'est pas un spectacle que l'on regarde sans émotion : on a envie de se bouger, chanter à tue-tête et se trémousser, non ?)(pétasse)

Et puis avec Michael, on était raccord : Copine nous sort son expression favorite du moment : "tout ça nous ramènera pas Mike Brandt", ben, 2 minutes plus tard, Michaël Grégorio nous chante du Mike Brandt. Je suis allée voir Christophe Maé en concert et je regrettais que ses chansons se ressemblent, bing, il fait un sketch dessus. On se dit que la salle est quand même remplie que de vieux, bah, la première chose qu'il fait, c'est qu'il vanne dessus. Et le clou du spectacle, c'est quand il demande à la foule en délire si c'est l'anniversaire de quelqu'un et ben, devinez quoi ? Nous sommes à ce spectacle parce que c'est l'anniversaire de Copine. Dingue, non ? Coïncidence, je ne crois pas !

Si vous avez l'occasion d'aller le voir, n'hésitez pas, vous ne le regreterez pas ! Pour les dates, allez fouiner sur son site officiel, moi, en attendant, je vais m'acheter son DVD ! (Mickaël, si tu passes par là, tu pourrais m'en offrir un ?)