Photo0262

Dalloyau, le célèbre traiteur parisien, a une boutique à 2 pas de mon boulot. Et à chaque fois que je passe devant (parce que c'est pas vraiment mon chemin), je bave devant la vitrine. Et je ravale vite ma salive en voyant les prix.

Il y a 6 mois, j'avais déjà craqué pour un produit de saison : une glace, mais je me donnerai n'importe quoi pour une glace en été.

Photo0265

Et quand vient le mois de janvier, c'est pareil pour la galette des rois. A la frangipane, je suis une puriste de la galette. Et mercredi, pendant ma pause dîner, j'ai eu envie de goûter à la galette Dalloyau (parce qu'on venait de me dire que la galette Picard était bof). Me voilà partie devant la vitrine pour admirer le choix des galettes :

  • la nature (4,50 € la part individuelle)

  • à la crème d'amande (6 € la part individuelle)

  • à la framboise (6,50 € la part individuelle)

Donc, tout de suite, plein de réflexion : la différence entre la nature et la crème d'amande, les framboises, c'est pas vraiment un fruit de saison et ça coûte vraiment un bras toutes ces galettes !

Photo0267

Les vendeurs, très courtois et très chic-à-la-parisienne, me renseignent comme il se doit :

"- quelle est la différence entre la nature et la crème d'amande ?

- c'est simple, la nature, il n'y a rien dedans. (en vrai, j'ai eu l'impression qu'elle avait quand même un peu honte de vendre que de la pâte feuilletée pour le prix d'une galette 6-8 parts à la brioche dorée)

- bon, ben, je vais prendre la galette 2 parts à la crème d'amande !

- je vous laisse payer au fond à gauche pendant que ma collègue emballera votre galette." (je comprends mieux pourquoi ils sont 3 vendeurs !)

Photo0268

Verdict : une galette bien bonne, surtout pour la pâte feuilletée (c'est donc pour ça qu'ils la vendent nature !) mais la crème d'amande est excellente aussi (bien grasse et crémeuse comme je les aime !).

PS : bien sûr que j'ai eu la fève, une belle clé en bronze, c'est nettement meilleur ;-)