Le charme d'une ville tient en ses monuments mais également en ses bonnes adresses et il faut dire qu'à Bordeaux, on n'a pas du tout été déçues !

* Tout d'abord, la chambre d'hôtes. Pour une première expérience, on a été agréablement surprise par ce mode d'hébergement. Martine vous accueille agréablement dans sa maison d'Amarante et fait tout pour vous rendre à l'aise (quoique, un peu trop, au moment du petit-déjeuner)(le moment où je parle le moins dans la journée et où il faut me laisser tranquille)(un peu comme le reste de la journée, hihi !), la chambre -devrais-je dire l'étage (3 chambres et une salle de bain)- correspondait très bien à nos attentes (des lits séparés)(j'aime bien Copine mais quand même !) et trouver un hébergement pas cher (60 € la nuit avec petit déj) en plein centre-ville, avec garage, à moins d'une semaine du départ relevait de l'exploit. Pas de site internet mais un peu de renseignements sur le site de l'office de tourisme de Bordeaux.

CIMG1576

* Notre hôtesse nous a conseillé un super resto, place de la victoire, Le Rendez-Vous. Un menu à 23 € avec entrée (ravioles de foie-gras), plat (escalopine de saumon) et dessert (soufflé au speculoos), c'est correct. C'était bien présenté et bon ;-) A la carte, j'ai pris poisson-purée (mais nan, ce n'était pas écrit comme ça mais je ne me rappelle plus le nom du poisson et pis, au final, c'est ce que j'ai mangé) et un feuilleté fraises/chantilly (bon, la chantilly n'était pas maison mais c'était bon quand même !) :

bordeaux_001

bordeaux_003

bordeaux_004

bordeaux_005

bordeaux_006

* Quand on a visité Bordeaux, on voulait manger dans un bon restaurant. On a feuilleté nos guides (Guide Vert Michelin, Guide Bleu Hachette et Guide Rose Lonely Planet) et vu qu'on blablatait, on a atterri, un peu au hasard au bistro du musée (pas du tout indiqué par nos guides !) : très bonne surprise, tant au niveau du décor (dommage qu'il soit à côté du tram...), des prix et de la carte ! On a prix 2 menus Arts déco (23,50 €) : entrée (gaspacho), plat (poisson en papillote / entrecôte) et dessert (canelé avec sa boule de glace). Ouvert du lundi au samedi, ce très bon restaurant se trouve 37 place Pey-Berland (derrière la cathédrale).

bordeaux_186

bordeaux_187

bordeaux_188

bordeaux_189

* Qui dit Bordeaux, dit canelés ! Avant de descendre à Bordeaux, je n'avais jamais goûté à ce fameux gâteau (mais je connaissais quand même !). Du coup, je me suis bien rattrapée pendant ce week-end ;-) Baillardran (juste un, pour goûter)(c'est un peu le Ladurée des canelés), puis, Eric Sabouret (10 rue Michel Montaigne)(par contre, je suis moins fan de ses pavés) et à Saint-Emilion, où ils vendent des canelés avec les macarons (mais ça, je vous en parle demain !)

bordeaux_260

bordeaux_261